Les journées européennes du patrimoine 2018

La maison de la sirène en visite libre et gratuite

Collonges était en fête pour ces journées du Patrimoine, sous un soleil radieux et une température estivale.  Une foule nombreuse a pu profiter des spectacles préparés sous l’égide de l’association Collonges Festif : samedi « journée des Vénitiens » qui se sont promenés dans les rues avec de somptueux nouveaux costumes, et dimanche parade de la « journée Renaissance » sur le thème « mariage en Vicomté ».

Le roi François 1er venait à Collonges pour y célébrer le Mariage d’une Demoiselle du Martret avec un seigneur de Plas de Curemonte. Les trois cortèges ont défilé dans les rues avant de se retrouver sous le tympan de l’église Saint-Pierre. De nombreux collongeois participaient à ces cortèges, dans les beaux costumes qu’ils avaient soigneusement préparés tout au long de l’hiver. Le cortège du marié est venu à pied, depuis Benges. Puis, la mariée est arrivée à cheval, précédée du moine et son âne, suivie de ses gens, venant de Beauvirie par la rue de la Barrière et la porte plate. Enfin le roi, ses proches et les notables de Collonges, les ont rejoints, remontant de Vassignac. La cérémonie commença par la présentation des futurs époux. Après avoir recueilli le consentement des parents, le roi donna le sien, suivi de l’échange des anneaux et de la bénédiction nuptiale. En gage de sa protection le roi offrit une bague au marié qui fit serment de fidélité, puis la reine offrit un bijou à la mariée… De leur côté les seigneurs de ia cour offrirent divers cadeaux à la noblesse locale. La fête se poursuivit par des divertissements sur l’herbe dans l’esplanade de Vassignac, avec des jeux d’adresses de l’époque. La fête se conclut par des spectacles de danse : autour du Mat de Mai sur la place du lavoir, Sarabande des Seigneurs de la cour sur la place de l’église.

Pendant ce temps, la Maison de la Sirène était en visite libre et gratuite. Près de 400 visiteurs en ont profité. L’accueil par des hôtes en costume nous a semblé très apprécié par les visiteurs, qui se sont montrés particulièrement intéressés et ouverts à la discussion. Sur les photos vous reconnaîtrez les habituels René (en marchand), Laurence (en meunière), François (en porte-drapeau du marié) ainsi que notre ami Robert Pottok (en meunier) qui au pied levé a bien voulu s’intégrer au groupe d’accueil. Et comme l’an passé nous avons apprécié le passage de nos amis Régis Donadieu (en moine), Jean-Claude Quarré (en curé), Marcelle Richard (en Dame aux Clés).

Merci à Jean-Pierre Dybos et Noëlle Fontaine pour leur contribution photographique.