Les vitraux ont été inaugurés

Reportage

Les vitraux contemporains de la chapelle des Pénitents ont été inaugurés le 30 juillet 2017, lors de la journée consacrée au 90ème anniversaire de l’association.
Le déroulement sans fausse note de la cérémonie est à mettre au crédit du Vice-président Etienne Dessus de Cérou qui a maitrisé le dossier de bout en bout.
La présidente d’honneur, Françoise Biraud, marraine de la journée, a ouvert la cérémonie en demandant à l’assistance et aux représentants officiels de bien vouloir excuser l’absence de Mr Régis de Chauveron, membre émérite des Amis de Collonges et également parrain de la journée, ainsi que celle de Mr Jacques Toubon, ancien ministre de la Culture, tous deux retenus par des problémes de santé touchant leurs proches.
Le président René Dupuis a enchainé par un discours rendant hommage à l’action des Amis de Collonges et à ses présidents successifs. Il n’a pas manqué d’appuyer ses propos par d’intéressantes anecdotes que vous retrouverez dans le texte mis à votre disposition. Les différentes personnalités présentes se sont ensuite exprimées. Elles sont revenues sur la génèse de cette opération de création de deux vitraux contemporains et se sont félicitées du résultat. Dans l’ordre, sont intervenus :
Madame Paulette Fender, maire de Collonges,
Madame Christel Chinour, déléguée régionale pour la Fondation du Patrimoine (discours en pièce jointe),
Monsieur Christian Garcelon, représentant de la Direction Régionale des Affaires Culturelles à Limoges,
Messieurs Mencoboni et Juteau, artiste et maître-verrier,
Monsieur Pascal Coste, président du Conseil départemental de la Corrèze.

Ce fut ensuite le moment de remettre conventionnellement une aquarelle originale de Didier Mencoboni (dessin préparatoire pour la création des vitraux) à Madame le maire de Collonges, à l’association des Amis de Collonges et à M. Naudin, mécène et donateur. Des digigraphies numérotées et signées par l’artiste ont également été offertes aux donateurs de plus de 300€.

Un magnifique ruban sur lequel figuraient de beaux dessin des pénitents, de Saint Maximin, son âne et l’ours de la légende, était déployé et coupé pour symboliser l’inauguration des vitraux tandis que la cloche de la chapelle sonnait grâce à la force des poignets de deux charmantes pénitentes.

« Cette association continue aujourd’hui à perpétuer la tradition de la mobilisation solidaire autour de l’extraordinaire patrimoine de Collonges. » (extrait du discours de Madame Christel Chinour)Discours de Madame Christel Chinour

« Pour les 90 ans des Amis de de Collonges, nous avons la satisfaction de vous présenter l’achèvement de la mise en valeur de la chapelle des pénitents » (extrait du discours de Monsieur René Dupuis)Discours de Monsieur René Dupuis

Les photos